Anne-Sophie Mauffré-Rochelet
photographe et raconteuse d'histoires

régine, 107 ans (paris)


alzheimer et troubles apparentés

Régine David est une artiste peintre née en 1910 à Paris. Célibataire sans enfant, Régine est une femme libre et pétillante. Ses jeunes amis et ses voisins de quartier sont sa famille. Malgré sa mémoire nonchalante et son grand âge, nombreuses sont les personnes à aider Régine dans son maintien à domicile pour qu'elle puisse mourir chez elle, là où elle a vécu toute sa vie.

Pour feuilleter le livre "Souvent, Régine oublie"

À l’aggravation des troubles de mémoire de mon amie peintre en 2002, je propose à Régine un projet informel sous forme de jeu, en la nommant rédactrice en chef du livre de sa vie d’artiste, pour rester en lien avec elle, stimuler la mémoire sélective, partir à la recherche de Léonard, l’homme qu’elle a tant aimé, de 10 ans son aîné, à qui elle écrit des lettres enflammées et que personne n'a jamais rencontré… Nous partons aussi régulièrement faire le tour du monde à Paris, en nous déguisant en touristes étrangères et en dormant à l’hôtel au coin de la rue. Ma démarche est celle de changer le regard sur la démence. On ne renvoie souvent aux vieilles personnes atteintes par la maladie d'Alzheimer que l’image de ce qu’elles sont devenues alors qu’ils ont tant été.